Blizzard

Aller en bas

Blizzard

Message  Nivji le Mar 20 Déc - 10:29



Nom de code : Blizzard
Nom : Chilam (oiseau des neiges)
Sexe : Feminin
Age : 28 ans
Nationalité : Canadienne
Taille et poids : 1.68 m 56 kg
Particularités physiques : aucune
Profession : Étudiante en médecine.
Pouvoirs/capacités connus : Maitrise du froid et du vent, capacité de se recouvrir d'une couche de gel lui permettant de résister a des balles de petit calibre.
Origine des pouvoirs :Magique transmis dans sa famille.
Passé: Chilam est fille unique au grand dam de son père. En effet le Shaman de la tribu est choisi à chaque génération parmi les fils de sa famille. La déception fut grande à nouveau quand chilam embrassa des études de médecine et s'éloigna de la réserve. Elle s'opposa a sa destinée de Shaman....mais le destin est souvent capricieux.
Groupe d'appartenance: Tribu des Ojibwés (canada du sud est)
Statistiques:
INTELLIGENCE 3
FORCE 2
RESISTANCE 3
ESPRIT 4
PROJECTION D'ENERGIE 4
COMBAT (CAC) 2
VITESSE2
INFLUENCE 2
PERCEPTION 4


Dernière édition par Nivji le Lun 15 Oct - 19:00, édité 2 fois
avatar
Nivji
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blizzard

Message  Nivji le Sam 13 Oct - 7:35



La grotte sacrée des Ojibwés

Tous les mois Chilam revient voir son père dans la réserve des Ojibwés, pour voir son père évidemment mais aussi pour ne pas perdre pied avec ses racines. Les membres de sa tribu la déconsidérant du fait de son départ et du non respect de son devoir de future chaman, ses visites permettent de sauver la face.
C'est avec étonnement qu'elle découvrit l’amoncellement de neige en cette période, Chilam connait pourtant bien la vallée de son enfance, jamais elle n'avait vu autant de neige en cette saison. Son véhicule ne pouvait avancer plus loin, par chance elle connaissait aussi à la perfection chaque routes, chaque petits sentiers de la vallée. Elle décida de couper à travers bois pour atteindre le village.

A mesure qu'elle avançait l'air se faisait de plus en plus froid, le vent de plus en plus fort. La tempête était telle qu'elle eut même du mal a reconnaître le village alors qu'elle en arpentait l'artère principale. Alors qu'elle approchait de la maison de son père elle butta contre quelque chose au sol qui l'a fit tomber. C'est avec horreur qu'elle découvrit le corps glacé jonchant le sol de la vieille voisine qui lui confectionnait des bijoux étant petite. Elle était morte, son corps prisonnier dans une gangue de glace..... Sa première pensée fut pour son père, ce qui lui donna la force de se lever et de courir dans l'épais manteau neigeux vers la maison toute proche de son enfance.

C'est avec difficulté qu'elle réussi a ouvrir la porte, la pièce principale était recouverte de givre seulement éclairée par le brasier se mourant dans la cheminée. Face à l'ancien brasier le fauteuil fétiche de son père ou l'on pouvait voir dépasser l'imposante chevelure de celui-ci. "Papa" s’écriât elle en se lançant prés de lui. C'est une vision d'horreur qui s'offrit alors à elle, son père protégeant son abdomen couvert de sang avec ses bras. Chilam cria aussi fort qu'elle pu et se laissa aller a des pleurs bien compréhensibles. Mais elle entendit un râle sortir péniblement de la bouche de son père, il n'était pas mort. Les réflexes de futur médecin reprirent alors le dessus et elle écarta les bras de son père.......mais immédiatement elle comprit que son destin était scellé, ses viscères étant arrachés comme si un animal sauvage les avait dévorés. Avec ses dernières forces le père de chilam lui tint ses paroles "Mon petit oiseau, tu dois fuir, les ombres des glaces sont revenus, ils sont là pour toi, faire éteindre la lignée des chamans protecteurs, réfugies toi dans la grotte sacrée, là bas tu seras en sécurité je t'aime, sois....." il n'eut pas le temps de finir sa phrase que ses yeux partirent dans le néant. Chilam resta prostrée en larmes dix bonnes minutes emportée par son chagrin, lorsqu'elle entendit des grognements au loin, se fondant avec le vent.

Elle repensa alors à l'avertissement de son père, les Ombres des glaces, ce n'était pour elle qu'une légende, que des mythes racontés aux petits enfants Ojibwés pour leur faire peur le soir, ces mauvais esprits des glaces apparaissant avec le blizzard, dévorant les curieux et téméraires osant sortir de chez eux. Non cela ne se pouvait, ces choses là n'existent pas se dit elle en tentant de se persuader. Mais alors qu'elle sortit à l'extèrieur, du manteau fait de neige et de vent, des petites lueurs apparurent brisant peu à peu l'obscurité. Chilam pu voir alors distinctement leurs yeux rougeoyant, s'en suivit des grognements. Poussée par la terreur Chilam se mit a courir en direction des collines, lieu abritant la grotté sacrée. Les grognements horribles laissèrent alors place a des aboiements de bêtes sauvages. Ces choses se rapprochaient inexorablement. Elles étaient là juste derrière elle, Chilam n'osait même pas regarder, elle courru aussi vite qu'elle le pu. Mais emportée par la fatigue elle finit par chuter au sol, elle se voyait déjà finir comme son père, dévorée par ces ignobles créatures.

Recroquevillée dans la position du foetus elle attendait que les crocs et griffes lui déchirent la chair. Mais rien ne se passa.....elle se releva tout doucement et s'aperçu que les bêtes la fixaient mais ne s'avançaient pas. Ces choses ressemblaient à des chiens faits de glace avec des yeux luisants. Chilam était terrorisée et ne comprenait pas ce qui se passait, elle remarqua alors qu'elle se trouvait à l'orée de la grotte sacrée de sa tribu. Son père avait vu juste, elle eut une pensée pour lui et à toutes les fois ou elle s'était moquée de ses croyances. Elle était à présent seule face à des bêtes démoniaques avec pour unique échappatoire une grotte baignée dans l'obscurité la plus totale.

Le froid, le vent et la neige l'avait frigorifiée, si elle voulait survivre elle devait pénétrer dans l'obscurité la plus totale. Chilam progressa dans le noir avec pour seul point de repère la parois qu'elle suivait de la main.
C'est au moment ou elle se sentait le plus perdue, prête a s'effondrer qu'une torche se mit a brûler comme par magie non loin d'elle. Puis lorsqu'elle arriva prés de celle-ci une autre s'éclaira et ainsi de suite. Ces torches formaient un chemin de lumière dans l'obscurité. Ce chemin mena l'oiseau des neiges jusqu'à une grande cavité creusée dans la roche et la glace, elle était arrivée au coeur du sanctuaire. Un feu sur un morceau de roche perchait au dessus d'un abîme. Cet endroit des plus sacré pour les Ojibwés était également le sujet de nombreuses légendes. Il se dit que l'esprit du vent protecteur est enfermé dans ces grottes, un esprit protecteur pour les Ojibwés. C'est alors qu'elle était perdue dans ses penqsées que Chilam entendit une voix forte, profonde, vibrante qui parlait directement à son âme. Comme hypnotisée elle fut attirée par le fond de la grotte, un mur fait d'une sorte de cristal. Au moment ou Chilam posa ses mains sur celui-ci elle senti son âme partir et tourbillonner dans les airs. Puis quand cela s’arrêta, elle comprit que quelque-chose avait changé, elle n'était plus seule.....

Étrangement elle n'avait plus peur, elle se dirigea alors d'un pas sûr à l’extérieur de la grotte et fit face aux monstruosités. Comme possédée elle parla à ces démons dans un dialecte qu'elle même ignore, puis d'un geste de son bras balaya les monstres emportés dans une bourrasque de vent glacé. Chilam perdu alors connaissance, elle se réveilla quelques heures plus tard dans la neige, la tempête avait disparue, les ombres de glace également. Elle venait d'entrer dans un univers qui lui était totalement inconnu, celui de la magie et des légendes.


avatar
Nivji
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum