Chapitre 15 : La Breche

Aller en bas

Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 16:59


PROLOGUE:
Depuis la cérémonie dédiée à la mémoire du Gouailleur le sémillant Young Astral Bolt n'avait pas montré signe de vie. C'est donc avec étonnement que les Youg Astral Silver Dragon et Flamme voient apparaitre leur ami véloce. Ce dernier semble tout excité en sortant un vieille page toute chiffonnée de son blouson. Intrigués Berryl et Amber jettent un oeil sur ce qui semble être une page arrachée d'un vieux grimoire. la lecture est évidemment incompréhensible car dans une écriture mystique. Ils interrogent alors leur ami, qui leur indique qu'il s'agit d'une carte vers un endroit trés spécial. Et poursuit du fait de l'interrogation croissante des deux amoureux, il s'agit d'une carte mystique permettant de trouver une des 9 portes mystiques, et pas n'importe laquelle celle de la mort. . . .
Silver Dragon sentant déjà le coup fourré indique clairement à Bolt qu'il ne devrait pas se mêler de ce genre de chose, mais le blondinet lui répond que la personne qui lui a fournis cette carte lui a certifié que cela amrcherait. Amber et silver demandent alors qu'est ce qui marcherait avec cette carte ? Bolt les met alors complêtement dans la confidence, cette carte dispose également d'une incantation qui permet une fois prés de la porte de la mort de faire revenir un défunt, pour cela il suffit de lancer l'incantation marquée sur la carte tout en ayant un objet appartenant au défunt. Toujours interrogatifs les deux YA regardent Bolt de plus en plus méfiants, bolt disparait alor sun court instant et réapparait en sur-vitesse avec une flèche entre les mains. Amber et Berryl sont atterrés bolt a retrouver une flêche du gouailleur et compte le faire revenir du royaume des morts grâce à la carte et cette flèche. . . .
Silver Dragon est trés énervé et tente encore une fois de raisonner le jeune Bolt, mais rien n'y fait il explique qu'il a passé ces dernières semaines a rechercher un moyen de faire revenir mr G et que retrouver cette flèche et trouver cette page de grimoire fut long et difficile, il n'abandonnera pas. Amber elle semble moins virulente envers son ami et l'interroge sur l'endroit exact ou se situe cette porte. Mais bolt n'eut pas le temps de répondre qu'un membre d'Astral apparait, il s'agit d'Aegis.
Lorsqu'elle demande ce qui se trame dans le coin, bolt coupe court à toute réponse des autres YA et noie le poisson en prétextant une dispute sur un sujet futile de musique, tout en lançant un regard noir à Berryl. Cela aurait trés bien pu passer si Aegis n'avait pas remarqué la flèche posée sur la table prés d'eux.


Evidement elle questionne les jeunes sur la présence de cette flèche, bolt lui répond qu'il s'agit d'un souvenir de mr G qu'il compte mettre dans sa chambre. Aprés avoir examiné la flèche et en donnant des recommandations de prudence à bolt celle ci la lui rend. . . . .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 16:59


Cela faisait déja quelques jours que Bolt avait exposé ses intentions à ses amis des Young AStral, et malheureusement ces quelques jours n'auront pas suffit a le réfréner dans sa volonté de faire revenir mr G. . . . .
Devant les Young présent dont la nouvelle arrivée Makaya, bolt expliqua de nouveau son plan en montrant la carte à tous. Les réactions furent pratiquement unanimes mais Bolt était d'une motivation sans faille, il devait sauver mr G !
C'est surtout pour protéger Josh que ses amis Flamme, Khira serkis, Vornafein, Pixia et Makaya le suivirent à l'endroit ou la carte pointa la porte mystique de la mort, une sombre grotte en plein arctique. Le dealer de magie ayant fournis avait prévenu Bolt il y allait y avoir énormément de zombies et autres goules, au grand malheur de pixia morte de trouille, les young ne furent pas dèçus c'est une armée de non mort qu'ils eurent a affronter pour arriver prés de l'imposante porte mystique. Il faut bien avouer que l'équipe de Young Astral ont été trés efficace, la horde d'êtres démoniaques furent balayés par la fougue de la jeunesse !
Seule Flamme semblait vraiment pas dans son assiette. . .


Josh posa la carte et la flèche au sol, puis commença l'invocation qu'il avait apprise par coeur, au début rien ne se passa à sa grande déception. Puis la carte brilla de mille feux, la porte close sembla se fissurer et laisser s'échapper une lumière fugace, s'était l'âme de mr G bolt en était sur. Sans se retourner Bolt se lança à la poursuite de la lumière qui fila à toute allure vers la surface ! Contrairement à ses amis il ne remarqua même pas que la pote était toujours fissurée. . . . .


Ayant toujours la petite lumière à vue, Bolt ne se laissa pas distancer, tout à coup celle-ci s'écrasa sur le sol et qu'elle en fut pas la surprise du sémillant bolt de voir le gouailleur apparaitre. . .dans un piteux état !
En effet le gouailleur ressemblait plus à un cadavre ambulant qu'à un super héros. Lorsque les autres Young arrivèrent ils sentirent de suite qu'ils avaient fait une grosse boulette et que la punition allait être sévère.
Le gouailleur comme à son habitude fit l'imbécile et fit semblant d'être un véritable zombie, mais c'est avec soulagement que les jeunes découvrirent qu'il n'en était rien, il jouissait de pratiquement toute sa tête.
De retour à l'observatoire ça n'empêcha pas les Young de se faire copieusement sermonner, même si Bolt indiqua qu'il en était le principal instigateur. Bolt était partagé entre la joie de revoir Juna et la honte de se faire sermonner par elle. Josh se coucha alors pris d'une étrange fatigue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:00

Machiavélique, malfaisant, impatient, brusque, délétère, diabolique oui, mais stupide non ! Le maitre ne l'est pas.
Tout ce temps passé de nouveau enfermé dans le monde des morts, il l'a passé a préparer sa vengeance et son retour sur le plan des mortels, un plan de longue haleine mais qui a porté ses fruits et ce grâce a son plus fidèle serviteur. . . .moi. Hooo mais je ne me suis pas présenté, mon nom est Slade. Je suis coincé dans ce plan depuis la fin de la lune sanglante, mon maitre et ses généraux ont été aspirés par delà la porte de la mort. Il aura fallu beaucoup de temps avant que le maitre ne puisse me contacter de nouveau, ce satané gardien veille continuellement sur les portes pouaahh. J'en étais réduit a dealer des babioles magiques de six sous a des gamins en manque de sensations ou a des démons de bas étages. . . .mais grâce au maitre bientôt tout cela serait du passé.
C'est du gros du trés gros rituel même que le maitre m'a demandé de rechercher, le rituel d'Agamnem qui permet de briser un sceau de trés haut niveau, appliqué au sceau de la porte de la mort, c'est la mort assurée au lanceur du rituel. Le maitre a tout prévu, l'utilisation de ce jeune astral trop emporté par la mort d'un de ses "proches" pour réfléchir aux conséquences. il ne me restait plus qu'a le contacter, ce fut plutôt facile cet imbécile de blondinet faisait un vacarme pas possible depuis quelques temps dans les bas fonds, il n'a rien soupçonné lorsque je l'ai approché.
j'imagine qu'il aura fallu peu de temps avant que sa force vitale soit aspirée dans le corps du gars qu'il a voulu sauver hahahaha quel idiot.


Et comme prévu la seule solution pour le sauver était de retrouver le rituel utilisé pour briser le lien, pas de chance pour eux j'avais bien sur mis une sécurité sur la page du grimoire pour qu'elle disparaisse au contact de tout autre personne après avoir exécuté le rituel. Évidemment Ils ont certainement du faire d'abord leurs recherches au sherrera's la ou j'ai rencontré le blondinet. . . .Je n'avais pas été trés discret pour qu'ils puissent me retrouver rapidement. Cependant je dois avouer qu'un évènement inattendu s'est produit c'est un autre démon qui les a rencardés, un certain matherius, pouahhhh il s'est associé à un ange un traitre de la pire espèce. ils ont certainement du le prendre pour moi au début, cela joué en ma faveur bien sur.


Ils m'ont retrouvés à downtown comme c'était prévu, j'étais dans une cabine téléphonique, je contactais quelques clients. Et la je dois bien avouer que je méritais au moins un oscar, je ne leur ai pas tout balancé de suite bien sur, ils devaient assister au rituel de leur plein gré. Alors j'ai joué au démon pas trés coopérant. En profitant même d'une diversion de membres du DEMON pour m'échapper. Mais je savais que ce matherius me retrouverait rapidement. Ils croyaient mener la danse ces idiots mais c'est bel et bien le maitre qui les a manipulés comme des pantins.


Je les ai mené à la bibliothèque ou le grimoire du rituel d'Agamamnem était entreposé, étrangement il semblerait que les sbires du DEMON s'intéressent à ce rituel et ont attaqués le lieu en emportant les 50 pages nécessaire pour compéter le rituel. heureusement ces idiots d'encapés sont partis illico écumer le quartier pour récupérer les pages et ils m'ont même fournis l'énergie ectoplasmique nécessaire au rituel en allant en récupérer sur les zombies et autres manifestations de la fuite de la porte en arctique. Ils seront bien remerciés par le maitre.


Leur destin était scellé une fois qu'ils m'ont remis les pages du grimoire et l'énergie nécessaire pour finaliser la rupture du sceau. Evidemment ils ne savaient pas que des âmes pures et héroïques était nécessaire pour accomplir ces rituels, ils étaient les derniers composants nécessaire au retour du maitre. J'écris alors sur les pages du grimoire avec l'énergie ectoplasmique pour faire céder définitivement le sceau. Une fois fait leur ami le jeune blondinet fut effectivement libéré du lien. Mais la porte maintenant en partie ouverte la puissance du maitre est en partie débridée, une projection de lui apparue alors devant les héros médusés.


TAKOFANES le damné allait bientôt de nouveau fouler ce plan ! Avant que toute son énergie ne s'amenuise et ce grâce au lien du rituel qui unit désormais les personnes présentes, le maitre apposa sa marque sur chacun d'entre eux. Ils arborent désormais la marque du maitre sur leurs poignets droit, petit à petit la porte va s'ouvrir et la puissance du maitre va grandir, ces héros sombreront alors de plus en plus sous l'emprise du maitre. Mon travail étant finis je pouvais enfin revenir prés du maitre et ce fut ce satané matherius qui me donna le coup de grâce, mais nous nous reverrons bientôt oui trés bientôt !



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:00

Juna Terra a écrit:-Rapport Juna Terra:

Ce fut une soirée assez partagée. J'ai pu voir d'un côté que la progression générale de la mission était bonne, mais y'a vraiment des soucis pour certaines choses comme la discrétion. Quand on y repense, vouloir entrer en civil quand on y va à 20 dans un bar, c'est pas utile. Par contre il serait p'tet' plus judicieux de le faire quand la personne qu'on cherche est en pleine discussion... On apprend toujours des trucs intéressants des vilains qui se croient seuls ou entre amis, et qui parlent de leur plan ou ce genre de chose.

A côté de ça, pas de changement, certains astraux sont plus proches des supers vilains que des supers héros, Redstone en tête. La marque qu'on a reçu au poignet a un effet pervertissant, je sens bien ce genre de choses... 'vais tacher de résister comme je peux, et le cas échéant je demanderai à Lili de me neutraliser. Mais pour Redstone ça risque d'être coton, j'ai comme dans l'idée qu'il devrait vite craquer vu le peu de patience et de contrôle de soi qu'il semble avoir...

La puissance de la marque comme prévu semble augmenter graduellement avec le temps, j'aimerais bien savoir précisément à quelle vitesse parce que finalement si ça nous laisse le temps de trouver la porte à refermer, ça change rien. De toute façon, si Takofanes débarque dans se monde, être sous son contrôle ou pas, on risque de morfler... Maintenant on doit donc retrouver la brèche et la refermer, manque de bol y parait qu'on doit avoir la carte, si non impossible d'y retourner.

Dernier point, encore une preuve que certains résonnent n'importe comment, après la mission ils se sont presque jetés sur Bolt pour l'engueuler. J'ai du leur expliquer que si ça avait pas été lui ça aurait été un autre, et qu'on avait la chance d'avoir dans nos rangs la personne responsable de tout ceci: donc la plus à même de nous aider à retrouver cette carte... Heureusement pour Bolt la plupart on très vite compris le concept.

Notre chance à tous je crois, ça a été de trop trainer avec la formation mystique des astraux... Ça aurait pu changer beaucoup de choses si Takofanes avait entamé son rituel de retour sans qu'un supergroupe en soit informé. Et on l'a été grace à Bolt... Vraiment étrange comme conclusion.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:00

Primate a écrit:Notes personnelles de Redstone

Ce tragique incident résume bien ce siècle...
Des gosses inconscients à l'égo gros comme ma connerie qui croient dur comme fer que rien ne leur est impossible.
Et hélas ils ont souvent raison !

L'armée n'a jamais été la solution pour le peuple en temps de paix, même une tête de bois comme la mienne le reconnait mais merde... Tant d'indiscipline. Bolt va certainement payer ça le restant de ses jours. Quant à G il reste à le surveiller et je sais bien par où il est passé.
Si je savais comment l'approcher je tenterais de l'aider. Mais qui sait ce qu'il peut penser ?

Quant à "l'opération" nous étions trop nombreux...
Vouloir passer inaperçu quand on mesure 2m20 pour 1/2 tonne de muscles, qu'on a une queue de renard, un physique de bretzel ou une peau bleue c'est de la naïveté. Mais nous avons eu de la chance de trouver ce rat... Enfin nous l'avons cru.

Ahhh, je dois m'acclimater à cette époque...
Ces "super-vilains" et autres punks infernaux ont aujourd'hui des droits.
De mon temps les choses étaient simples c'était la guerre.

Toutefois je reste persuadé qu'éliminer de telles racailles avant qu'elles ne nous collent la poisse s'impose... Tout comme contrôler les actes insensés du moindre gamin super-doué.

...

Qui vais-je pouvoir impliquer dans cette quête ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:01

Onirim a écrit:Les jours filent aussi rapidement qu'un Bolt à la bourre, et j'ai de plus en plus de mal à résister à la rage qui monte en moi. Au naturel, j'peux supporter pas mal de petites emmerdes avant de perdre les pédales... mais depuis la marque, deux ou trois mots vexants suffisent à me mener aux portes d'la frénésie.

J'veux pas blesser mes amis, alors j'ai pris les devants en allant voir le grand lutin Montgommery, et en le priant de m'aider. Ce dernier a consenti à me créer une sorte de barrière, ralentissant la transformation que la marque opérait en moi. Un sort peut être instable, mais c'était la seule solution pour l'instant. D'jà un bon point.
Cela ne suffit pas quand même, et dernièrement j'me suis remise à fumer cette résine qui réussit si bien à me calmer... et ça doit ressortir sur mon comportement. J'dois être un peu trop gaie, ou à moitié barge. Mais j'me sens bien, j'blesse personne comme ça, donc c'est cool. Enfin, ça serait encore plus cool si m'man s'en était pas rendu compte.

Comment lui faire comprendre que je préfère me faire engueuler qu'être conne avec ceux qu'jaime ? Ou pire: me laisser aller à la frénésie et blesser quelqu'un ? Et moi avec d'ailleurs, parce que j'espère bien qu'on m'arrêtera vite si j'fais ça. Bref...

Ça devient dur... mais je suis super bien entourée. Juna, Lilandra, Lana, Sydney, Carton, Khira... autant de gens qu'jaime et qui m'font m'accrocher. J'deviendrais pas un monstre, juré... et j'espère que le sceau de Montgommery tiendra jusqu'à la fin de cette histoire.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:01

Popman a écrit:Moi, sir Mortimer, magicien de Sa Majesté la reine d'Angleterre et professeur des Young Astral , confesse ici mon erreur.

Cette Marque qui nous frappe suite à ma naïve volonté de ne pas provoquer d'ingérence quand à la gestion des enquêtes mystiques - et ce, afin de me faire une idée des compétences précises des membres d'Astral en la matière - ont manqué me coûter la vie. Mais plus que cela, elle aurait pu moucher les maigres espoirs qu'entretiennent mes collègues et mes élèves.

Il y a de cela trois jours maintenant, après un premier cours au déroulement presque parfait, une complication s'est produite sans crier gare : les sceaux que j'avais posés autour de la Marque afin de tenter de ralentir son action ont cédé et ont provoqué des interactions incontrôlables. Après bien des difficultés à me faire comprendre, ainsi réduit à un état d'extrême faiblesse par l'énergie magique tourbillonnant follement autour de moi, mademoiselle Loge m'a apporté l'un de mes homoncules - des poupées-leurres - afin d'y rediriger la puissance arcanique.
Par malheur, la poupée était déjà chargée avec un esprit malin, une créature semi-démoniaque exorcisée par mes soins il y a de cela bien long. J'ignore encore aujourd'hui les effets exacts de cette double charge, mais l'espace de quelques minutes je suis
devenu cette créature. Je ne montre aucune séquelle à ce sujet aujourd'hui, et je surveille étroitement le moindre changement à cet égard ; l'homoncule est soigneusement conservée en isolement, et je puis jurer l'avoir vu frémir à au moins une occasion.

Après cette mésaventure, mademoiselle Loge m'a clairement fait comprendre l'imbécilité de mon acte. Je suis navré toutefois de devoir avouer mon incapacité à lui expliquer la nature exacte de mon malheur : j'essaie en effet divers sceaux visant à ralentir un tant soit peu l'effet de la Marque depuis son apparition avec toute la prudence et la concentration qu'une tâche de cette difficulté requiert, espérant trouver une combinaison à la fois stable et efficace. Or, la Marque a soudainement gagné en puissance sans raison apparente et provoqué un choc thaumique important dans mes sceaux, provoquant leur fusion et les conséquences décrites.
Monsieur Mathérius, démon de son état, prétends connaître l'origine de ce pic magique : l'énergie apportée par les sceaux en activité aurait chargé la Marque et accéléré le processus. Voilà qui explique toute l'affaire, mais ne la résout point. Grâce à son aide, la Marque est maintenant déchargée et tout risque immédiat est écarté. Cependant, je ne peux suivre son conseil et laisser la Marque me dévorer à nouveau.

Le Sceau mêlé que j'ai appliqué à la jeune Makaya afin de l'aider à se contrôler ne provoquera pas l'activation de sa Marque : j'y ai veillé en me l'apposant à nouveau et en observant les fuites thaumiques en direction de la Marque. Mais je dois persévérer et trouver un moyen de retarder l'inévitable, tout en cherchant cette mystérieuse Porte imprudemment ouverte par le jeune Josh ainsi que la teneur précise du Rituel utilisé là-bas. J'ai requis l'aide de tous mes contacts et poussé les membres d'Astral à faire de même, et je sais que certains membres mènent des enquêtes des plus poussées de leur côté : nous parlons ici de vaincre l'un sinon le plus puissant nécromancien de cette planète. L'un de mes contacts m'a d'ailleurs fait parvenir ce qui semble être le journal de l'un des disciples de Takofanes, et je note la moindre bribe d'information susceptible de nous aider.

Je ressens à nouveau cette malaisance provenant de cette marque maudite. Il me faut tout mon self-control pour ne pas y céder et rester moi-même. Mes peurs refont surfaces, plus virulentes que jamais.
Que Dieu aie pitié de nos âmes, si par malheur nos efforts se révèlent vains...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:01

Juna Terra a écrit:La journée avait pourtant bien commencé pour moi, j'étais allée montrer à Math le lieu où on m'a gravé le sceau sur mon dos, puis nous étions partis nettoyer un peu Downtown de ses criminels...

Le soir venu, je me sentais... bien. Le pouvoir du sceau était relativement bloqué depuis que j'avais laissé l'instinct prendre le dessus -A deux démons, mieux vaut choisir le plus petit...- et je me demandais comment allaient les autres. Puis, ma marque s'est mise à me bruler et j'ai senti comme... un appel. Quelques secondes plus tard j'ai senti une pression sur mon esprit, qu'instinctivement je n'avais pas bloquée tout de suite à cause de son air familier... Quand je compris de quoi il en retournait, il était trop tard.

Un démon venait en esprit de passer par la marque, et je fus... dépassée. Les "boites" que j'ai en moi tentèrent bien d'arrêter la chose, mais elles furent toutes submergées par l'esprit de la démone que je sentais prendre minutieusement chaque parcelle de mon esprit. J'ai tenté d'avertir quelqu'un, n'importe qui, mais la rusée avait commencé par prendre le contrôle de mes mouvements. Finalement, je fut contrainte de regarder, tandis que mon corps prenait une apparence à mi chemin entre moi, et elle...

La démone alla se placer sur un toit, non loin du labo de papa. Quand elle toucha mon collier et parla avec ma voix, je fus saisie d'horreur en comprenant son plan...

-"Maka ?"
-"Oui m'man ?"
Maka... elle voulait la piéger, non !
Exploitant des ressources jusque là inconnues, je mobilisais toute ma volonté concentrée sur cet unique but: ne pas laisser à la démone parler avec ma voix... Elle eut du mal, mais je me sentis de nouveau submergée, après une dizaine de secondes.

-"J'aimerais que tu m'attendes devant le labo de Papa, il y a un souci avec ton costume. C'est urgent, petite, dépêches-toi..."
-"D'accord j'arrive, heu m'man t'es sure que ça va ?"
De nouveau, j'essayais de faire au mieux pour l'empêcher de prononcer des paroles avec ma voix à moi. Et de nouveau, c'est avec un désespoir croissant que je la sentis reprendre le contrôle de ce que je gardais ardemment.
-"Oui oui, ne t'en fais pas... Je t'attend."
Elle raccrocha, et je l'entendis parler à voix haute, d'une voix différente, surement la sienne:
-"Tu me donnes bien du mal, toi... J'aime ça, mais c'est vain. Profites donc du spectacle."
Étant donnée qu'elle était seule, je compris qu'elle me parlait à moi, la vraie Juna...

Un peu après, Maka arriva. Je me vis sauter du haut du toit du batiment, ralentir ma chute suffisamment avec les ailes, et retomber précisément de façon à plaquer Maka au sol par les épaules. Elle rit d'abord, ne comprenant pas... puis elle tourna la tête, et cria en voyant ma nouvelle apparence. La tristesse qui m'envahit quand je vis ceci me donna suffisamment de force pour faire murmurer quelques mots à mon corps.
-"M'man, mais qu'est-ce qui se passe ?! Arrêtes, tu me fais mal !"
-"Pardon... Maka..."
Ce fut tout ce que je fus capable de me faire dire avant que la démone ne reprenne le contrôle, non sans un brin d'amusement sadique, continuant ma phrase inachevée.
-"...Maman n'est plus disponible, petite."
Maka ne comprit pas tout de suite et commença à pleurer, tout en se débattant avec force tandis que je m'entendis parler avec la voix de la démone, expliquant qu'il était inutile de lutter. Finalement, ma flle hurla dans son comlink. La démone n'avait pas prévu ça. Je me sentis marmonner un sort tandis qu'une puissance inconnue semblait me traverser, et je vis Maka cesser de lutter pour se dégager et tomber évanouie.

Je me vis décoller avec ma fille dans les bras, et voler plein nord.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:01

Juna Terra a écrit:J'ai fait bouger le corps de l'hôte jusqu'au canada, tandis qu'elle tenait la fille dans ses bras. Pourquoi hôte ? Parce que je suis une démone, créée par le Maître, qui as pris possession d'une des esclaves qu'il a marquées. J'ignore les raisons de ses directives, je sais en revanche que le Maître ne laisse rien au hasard. De toute façon la compréhension n'a pas d'importance je voue au Maître une obéissance sans bornes, quoi de plus noble pour une Originale - donc créée par le Maître- que de le servir ?

J'ai été envoyée dans le corps de cette fille avec deux objectifs: Capturer la petite marquée elle aussi par le sceau du maître, et m'en servir pour le Rituel du Sacrifice tout en m'assurant qu'elle reste la plus intacte possible avant sa mort.

Une fois sur le lieu du rituel j'ai posée la fille au sol, et j'ai tracé un cercle autour. Bien, je pouvais maintenant tisser mes sorts sur elle et sur l'espace aux alentours. Je me suis dépêchée de faire sortir des chaînes du sol pour la clouer par terre, avant qu'elle se réveille... Je dois imbiber la fille d'énergie nécrulitique avant de la sacrifier, je vais donc aller récolter cette énergie sur les spectres alentours, puis la stocker dans les crânes. Une fois les cranes remplis je déverserai toute cette énergie dans la fille, et on pourra terminer le rituel.

Pendant que je disposais les 4 crânes autour du cercle, je l'ai entendue se réveiller... Si il y a une chose que je ne comprends pas, ce sont bien les mortels ! Enchaînée comme elle était par un sort, elle tenta quand même de se débattre vainement. Je l'ai regardée faire quelques instants, c'était drôle de voir ce petit bout d'humaine s'abimer les poignets et les chevilles... et puis je me suis rappelée que je devais la garder intacte ! C'est une directive du Maître, je dois l'appliquer avec le plus de soin possible. J'ai donc lancé un sort pour supprimer la force de ses bras et de ses jambes... Elle ne pourra plus se faire mal, mais interdiction de l'assommer... Elle doit être consciente de ce qui va se passer autour d'elle, parce que j'espère qu'elle aura peur ça sera plus drôle.




Une fois assurée qu'elle pourrait plus rien faire, j'ai commencée à faire des allers retour entre elle et les fantômes, pour ramener l'énergie nécrulitique dans les crânes. Elle me parlait tout le temps, visiblement elle voulait m'chauffer... Jusqu'à ce que je comprenne qu'en fait elle voulait surtout donner de la force à l'hôte, pour qu'elle me repousse. Ça a marché une fois... mais le temps qu'elle avait le contrôle, cette idiote savait pas comment faire pour annuler les sorts qui liaient la petite. C'était énorme ! Je crois que j'ai bien aimé perdre le contrôle, ça a du leur causer une déception assez grande...

Puis l'autre Asservi est arrivé... Mathérius je crois. J'aime pas les Asservis, ils mettent pas autant de cœur à l'ouvrage que les Originaux... J'ai été à deux doigts de lui péter les dents tellement il m'énervait à vouloir bouffer le sacrifice... Dépêche toi qu'il disait ! Ça irait déjà plus vite s'il fermait sa gueule oui !
Quand les 4 crânes ont été chargés j'ai commencée à imprégner la petite. Elle avait pas arrêtée de parler, et ça crevait les yeux qu'elle voulait tenter l'Asservi pour qu'il la bouffe, mettant un terme au rituel avant l'heure. Au moment où j'ai commencée à incanter donc, elle a criée, enfin ! Comme je l'envie, on doit se sentir vraiment très proche du Maître quand on se fait imprégner d'énergie nécrulitique comme ça...

Après la surprise, j'dois admettre que la petite m'a surprise, pour une mortelle. Elle a commencée à se taper la tête par terre, dans l'intention de se tuer. Oh, elle se serait évanouie avant de s'achever, mais je devais la garder intacte. J'ai d'abord optée pour une chaîne, mais finalement j'ai retiré la force de son cou aussi, c'était beaucoup plus drôle. En tout cas ça m'a vraiment étonnée... une mortelle qui est sincèrement prête à se sacrifier pour autrui d'accord, mais je pensais pas qu'elle aurait le cran de le faire quand la seule manière restante est lente et douloureuse.

Finalement, quand trois mages nous sont tombés dessus avec leurs cercles et leur intonation impérieuse, j'ai compris que ça allait chauffer... La petite en a profité évidemment pour tenter une ènième fois de faire ressortir la vraie Juna en pleurant et en criant. J'ai du lui retirer aussi la force de sa langue quand je me suis sentie à deux doigts de perdre le contrôle... Après ça, j'ai préférée me placer en avant d'elle, pour pas la voir -limitant les risques de perdre le contrôle-, et pour mieux me concentrer sur les trois gus.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:02

*Journal de Lord MASSON Edward*
Une des rares choses qui me fasse encore me sentir un tout petit peu humain est ma passion du spectacle, alors cette première de mon spectacle au club Caprice à millenium city était importante pour moi. J'avais commencé a étonné le public avec quelques tours d'illusionnistes classique et cela marchait plutôt bien. La salle était toute à moi, mais j'aurai du me douter que mon rôle de gardien des portes mystiques ne supporte aucun repos. En effet malgré mon com link coupé et toute voie magique bloquée, Darkforce et sir M deux astraux réussirent a me retrouver et gâcher ma représentation. . . .il faut dire que le club caprice avait largement communiqué sur la première de mon spectacle.

j'étais bien décidé a ne pas les laisser me prendre ce moment, mais lorsque sir M me montra le sceau activé sur son poignet, je compris que la situation était critique. Takofanes avait déjà avancé ses pions, i était temps que le gardien s'en mèle. Les deux mages m'expliquèrent que quatre astraux avaient disparus sans laisser de trace et évidemment ceux ci faisaient partis de ceux ayant été marqués par Takofanes. . . Je me présenta de nouveau devant mon public et annonça l'arrêt du spectacle, la réaction du public ne se fit pas attendre et c'est une huée sans nom qui y répondit.
Wanted le cow boy fantomatique et fire swords l'épéiste fut repérés en premier dans le cimetière de Burnside une ville fantôme de l'ouest sauvage. En effet par chance leur com link avait été désactivé a proximité. Je compris de suite ce qu'ils désiraient faire, ceux ci sous l'emprise de Takofanes devaient rassembler de l'énergie nécrullitique pour activer complètement leur sceau. En effet ce cimetière est emplie de haine des criminels ayant été exécuté par la potence ! J'expliqua a mes deux pairs qu'une fois la majorité des sceaux complètement activés, ceux ci formeraient de véritable ancres planaires permettant à Takofanes de revenir avant que la porte de la mort ne soit complètement ouverte.....j'ai été trop négligeant, peut être devrai je totalement m'abandonner à mon rôle de gardien et renier mon reste d'humanité ?
La situation dans le désert semblait complètement échapper aux astraux s'étant rendus sur place. Les sceaux de wanted et de Fire swords avaient probablement déjà été totalement alimentés. Il fallait retrouver rapidement les autres disparus si ce n'était pas déjà trop tard.
Pas le temps de trainer je conduis mes deux amis au canada dans un des endroits les plus chargés au monde en énergie necrullitique. J'exposais alors mon plan, en rassemblant une grosse quantité d'énergie necrullitique et en la chargeant de notre énergie personnelle, nous pourrions alors suivre cette énergie. En effet les sceaux de Takofanes agissent comme de véritables aimants à énergie négative. Grâce à nos efforts conjugués nous réussirent a emmagasiner assez d'énergie en exterminant démons, zombies et autres goules. Nous avons alors scellés dans cette énergie notre propre énergie et l'avons ensuite relâchée. Le résultat ne se fit ps attendre et l'énergie s'envola dans les airs et fonça a toutes vitesses. Il ne nous restait plus qu'a suivre celle ci pour retrouver Juna Terra et Makaya.
J'avais vu juste l'énergie nous a bien conduit vers Juna Terra et Makaya mais il y'avait un invité surprise, le jeune démon Matherius. . . .
Juna avait enfermé la jeune Makaya dans un cercle de sacrifice, la jeune mutante la suppliait de ne pas le faire mais rien n'y faisait elle allait la sacrifier pour libérer en une fois toute l'énergie nécrulltique que la Makaya avait emmagasiné et activer totalement son sceau. Vu la vitesse ou l'énergie a été attirée vers eux, les sceaux étaient pratiquement plein, il fallait faire vite et surtout empêcher Juna de terminer le rituel. Appuyé par les deux mages nous formèrent alors un sceau de contention en triangulation.


Nous pouvions ralentir le sort mais pas totalement bloqué, surtout que Matherius commençait a s'approcher de nous, et sans concentration extrême impossible de maintenir notre sort. Je pouvais sentir l'haleine fétide mathérius s'étant totalement abandonné au démon en lui quant tout à coups il fut frappé par une masse sombre, et littéralement incrusté dans le sol. C'est avec difficulté que la silhouette se dessina à travers la poussière soulevée par l'impact. Mathérius se releva alors come si de rien n'était, soutenu par l'énergie necrullitique intense qu'abritait son corps. Le deuxième coup fut encore plus terrible et c'est avec soulagement que nous découvrions le symbole des pirates, ouf la cavalerie était arrivée avec Black Flag en tête. La balance pencha alors clairement de notre coté, mais l'énergie nécrullitique rendait nos amis manipulés virtuellement invulnérable. Mais notre avantage ne dura pas longtemps car les autres possédés réussirent a pister la trace de leurs pairs et arrivèrent pour leur porter main forte !
Wild witch m'attaqua alors de toute ses forces et me lacéra le dos, je m'effondra dans un râle, notre sort allait céder. Je n'avais pas le choix et je libéra alors une dernière particule nécrullitique chargée de ma propre énergie mystique. Si un seul des hérauts de Takofanes tombe c'est l'ensemble du rituel qui est brisé. Le hasard fit bien les choses certains parleraient d'intervention divine, c'est le sceau de matherius qui attira la particule. L'effet fut immédiat l'énergie necrullitique fut contaminée et matherius tomba sous les coups des héros rassemblés.


Immédiatement les sceaux se brisèrent et l'influence de Takofanes disparue. . .
Mais pas le temps de panser les blessures, je sais que je leur ai demandé beaucoup mais nous disposions d'une chance unique, la nature de mathérius le ramènerait rapidement sur notre plan surtout avec la porte mystique qui était pratiquement ouverte. Heureusement je pus compter sur les astraux pour retrouver Matherius.
Comme je l'avais pensé une brèche s'était formée a proximité du lieu de sa mort, et celle ci menait directement à la porte de la mort. Matherius était debout immobile, la brèche derrière lui se refermait lentement. . . . .allait il nous aider ou nous empêcher d'y accéder ?
Ce fut une autre surprise lorsque mathérius voulu nous aider, il nous indiqua le seul moyen de refermer la porte. Le seul moyen de de la refermer est d'y insérer assez d'énergie vitale. Heureusement je pu compter sur tous les astraux présent et même sur matherius, je réunis leur force vitale et l'envoya sur la porte.

C'est dans un effort incroyable et une grande perte de vitalité que nous réussirent a refermer la porte, le danger était écarté. Il était temps pour les astraux de panser leur blessures. Mais je m'attardais sur Mathérius car celui ci en nous aidant a fermer la porte s'est mis à dos l'ensemble des cercles des enfers. je ne le laisserai pas seul. . .



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:02

Juna Terra a écrit:"Bonjour,

Le comportement de Makaya fut exemplaire hier, et bien que cela m'ait brisé le cœur à chaque fois, je me suis rendue compte qu'elle était prête à se tuer pour interrompre le rituel. J'ai eu le temps de consulter quelques professeurs hier et il m'appuient dans cette démarche, j'aimerais donc que le conseil examine la possibilité de donner son costume de Young Astral à Makaya, en récompense.

Juna Terra.
"


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:03

Onirim a écrit:Depuis l'épisode du sacrifice, les nuits de la jeune fille-renarde sont peuplées de rituels impies et de démons. Elle a tout donné lors de sa lutte; elle s'est préparée à la mort, et a tenté de se tuer par tous les moyens. Ces deux petites heures de rituel ont mises sa vie sens dessus-dessous, brouillant sa perception des choses.

Elle s'était préparée à mourir, elle doit maintenant se préparer à vivre...
Après une telle expérience, ce n'était pas si facile qu'elle le croyait.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 15 : La Breche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum