Chapitre 18 : Loge Industries

Aller en bas

Chapitre 18 : Loge Industries

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:08



Loge Industries. Entreprise de finance fondé par Albert Loge, le père de Regina Loge. Depuis des génération, la famille de Regina mène l'entreprise au sommet d'une montagne de lingot d'or. Mais la belle ne portait pas dans son cœur sa famille et n'a jamais vraiment voulu s'en occuper. C'est donc son ami d'enfance, Derek Peter Rosemberg qui est devenu PDG de l'entreprise familiale, sans pour autant destituer Regina de son rôle, dans l'espoir qu'elle revienne prendre la direction. Depuis, Peter mène l'entreprise à merveille et depuis qu'ils ont racheté la firme Nar-Cola dans Downtown, ils y ont déménagé le siège social en ce lieu. Mais récemment des évènements étranges se produisent dans les coulisses. Des employés deviennent fou sans raison apparente. Peter décide donc de contacter Astral, le groupe de super-héros les plus célèbres du moment pour élucider cette affaire, pensant qu'un télépathe est derrière tout ça. S'il ne prends pas contacte avec Regina directement, c'est parce qu'il n'a pas connaissance de la mutation de Regina...

[HRP : Petit event qui devrait être simple, cool, et qui vous demandera de réfléchir :p. Event qui se fera en une soirée, le Dimanche 3 Octobre à 21h, j'aurais besoin de l'assistance d'un PNJ pour jouer 3 rôle différent (oui oui 3 :p) ou si deux autres PNJ veulent se dévouer mais un seul suffira. Au pire, s'il n'y en a aucun, je pourrai le faire, ce n'est pas un soucis, sauf que Regina ne pourra pas être présente :p. voilà. A vos loupes! :p /HRP]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 18 : Loge Industries

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:08

[size=200]Les indices[/size]



Il y a cinq suspect en tout. Vous les rencontrerai IG :

- Regina Loge : Directrice de Loge Industries. Secrètement membre des Astral sous le nom de la Reine Diamant. Séduisante mais manipulatrice, elle aime bien avoir le contrôle des choses. Télépathe de haut niveau. Le public ne connaît pas son identité de super-héros.
- Peter Rosemberg : PDG de Loge Industries. Meilleur ami de Regina. Il en pince cependant pour elle. Regina lui a confié le poste de PDG à ses côtés vu que Regina ne voulait pas reprendre directement l'entreprise familiale. Sentimental et trop réservé, il a tendance à se faire un peu marcher sur les pieds mais jusqu'à preuve du contraire, il a réussit à faire monter Loge Industries dans les meilleurs entreprises financières internationales.
- Sarah Becket : Secrétaire chez Loge Industries. Personne ne la connaît à part de ce que dit son CV : française, excellente en comptabilité et en organisation, Bac +4 en lettre. Arrivée récemment. Elle est du genre allumeuse. Hormis ceci, c'est la parfaite inconnue.
- Mickael Mayerss : Il est responsable des ventes chez Loge Industriees. Il est l'un des plus anciens membres de Loge Industries, il était là avant même Peter Rosemberg. Malgré qu'il le tient en respect, il est un peu sec avec lui car il aurait aimé avoir le poste de PDG pour son ancienneté. Mickael est sinon le meilleurs des employés de Loge Industries. Il a un tempérament prétentieux.
- Anoushka : Agent d'entre technique en chef de Loge Industries. C'est elle qui dirige l'équipe d'agent d'entretien technique - les femmes de ménages en gros. Aussi vieilles que Mickael Mayerss, elle bosse ici depuis des lustres. Elle connaît assez bien Mickael Mayerss et elle le déteste car il a eut le malheur de la prendre pour sa boniche un jour. Anoushka ne se laisse pas marcher sur les pieds et serait plus violente qu'une tigresse quand elle s'énerve ( Razz )


Où était-ils lors des premiers suicides?

- Regina et Peter étaient ensemble. Mais Regina a dû soit-disant partir, pour prendre son envol vers le Japon. Quant à Peter, il est resté à Loge Industries.
- Anoushka était comme par hasard présente plus tôt que prévu quand cela se produisit. Elle avait son trousseau de clef, ayant accès à toute les salles de l'établissement.
- Mickael était soit-disant dans son bureau quand il vit une masse traversé devant la fenêtre de son bureau. On la retrouvé essoufflé, tenant le cadavre de l'employer écrasé tout en bas de l'immeuble, à l'extérieur.
- Sarah semble hésitante. Elle dit qu'elle rangeait des dossiers donné dans la journée par Peter Rosemberg quand le drame se produisit mais elle ne semble pas très convaincante.

Autres indices :

- Les victimes ont tous été retrouvé avec une feuille d'un fond noir où ils ont écrit au stylo bic "Méta Checkmate"
- Les initiale "R.R" apparaissent sur ces morceaux de feuille
- Sur ces mêmes feuilles les mots "Rubis" apparaissent donnant ce fond noir à la feuille


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 18 : Loge Industries

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:09

Nouvelle promo



"Avez-vous l'eau à la bouche?"


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 18 : Loge Industries

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:10

:::::::::::::::::::::::::
::::::: DOSSIER ASTRAL :::::::
:::::::::::: ENQUÊTE SUR LES MORTS SUSPECTS ::::::::::::::
::::::::::::::::: OUVERTURE DU RAPPORT ::::::::::::::::::::

Je m'appelle Peter Rosemberg. Je suis le PDG de l'entreprise financière Loge Industries du tristement célèbre Albert Loge. A sa mort, je devins son successeur. Depuis ce jour, je mène avec une poignée de fer l'entreprise sur les sommets des meilleurs entreprises financières internationales au monde. Ce n'est pas de la prétention. C'est du concret. A New-York, nous n'avons jamais eut de soucis avec les méta-humains. Puis nous avons décidé de déménager le siège social à Millenium City. Un mois passèrent et voilà que les problèmes commencèrent. Un soir, quatre de mes employés se suicidaire de façon très mystérieuse vu que le jour même, ils étaient parfaitement en bonne forme. Je mis en doute l'acte terroriste d'un super-vilain... d'un télépathe précisément. Le soir du drame, Regina Loge venait de partir de Loge Industries m'y laissant seul. Il y avait Mickael Mayerss qui soit-disant un entretien d'embauche à Sarah Becket et Anoushka, notre agent d'entretien technique en chef faisait le nettoyage plus tôt que prévu. Je décida donc de contacter une équipe de super-héros afin de résoudre l'affaire. La seule en qui j'avais réellement confiance était sans nul doute Astral, la plus connu des équipes de super-héros après les Champions. Je pris les coordonnées de leur QG et je m'y rendis. C'est mon Conseiller Harold qui m'y emmena. Vieux mais d'une grande sagesse, il m'aide beaucoup et s'entend très bien avec mon Oncle. Je descendis de la limousine et je me rendis au porte de leur QG, une grande bâtisse high-tech ou dois-je dire, une grande tour. Je fus chaleureusement accueillit par un androïde me menaçant de me pulvériser si je ne m'identifiais pas.



Je m'identifia, l'androïde cita mon statut professionnel sans trop étonnement au vu de leur technologie sophistiquée, ils devaient avoir accès à beaucoup d'information. Je pus ensuite m'expliquer. Je leur relata les faits. Ils étaient très intéressés car ils demandaient beaucoup d'informations et surtout dans les moindres détails, c'était donc bon signe pour qu'ils me viennent en aide. Je donna les noms des victimes, une occupait le poste de secrétaire, une autre était designer de notre site web, une autre était agent d'entretien technique et pour finir la dernière victime s'occupait de la publicité de notre entreprise. Je leur signala bien que la veille, les quatre allaient très bien et le soir ils se suicidaient sans raison apparente. Je leur avoua penser qu'un télépathe ou un méta-humains ayant un moyen de persuasion très efficace pourrait être à l'origine et sans pouvoir, je n'irai pas bien loin, bien que... ce n'est pas ce que je crains le plus, tenir tête à un méta-humain. Si je devais me rabaisser à craindre ces gens là, alors je suis voué à l'échec. Ils finirent donc par accepter de mener l'enquête. Les membres d'Astral qui me suivirent jusqu'à Loge Industries étaient :


Inspecteur G
Super-héros en imperméable brun, avec une paire de lunettes et des moustache par dessus un masque verdoyant, le tout coiffé d'un feutre. J'ai mené ma petite enquête et il s'agirait du Gouailleur d'après le masque visible comme sur cet article de journal ressemblant à celui de l'Inspecteur G...


En contactant les journalistes, j'ai pu avoir l'original de la photo démontrant que son masque était vert. Un super-héros farceur m'a-t-on dit, un peu foufou mais excellent dans son domaine.


A.S.T.R.A.L.E.
J'ai fais de petites recherches et un articles parlant de ce genre de robot qui, par vingtaine, avait il y a quelques mois attaquer le Sherrera's et explosa, causant de gros dégâts. Mais celui-ci paraissait peu enclin à vouloir s'autodétruire. ceci dit, il était excellent garde du corps.


Smash
Je n'ai pas trouvé de sujet sur elle. Je sais juste de ce que j'ai entendu de leur bouche qu'elle était du genre bagarreuse mais sans plus. Je me méfiais donc d'elle. Je ne voulais pas non plus qu'un flux de sang coule dans le couloir.


Agent Sword
C'est sous ce nom qu'il fut nommé tout au long mais pareil, je n'ai trouvé que peu de chose sur lui. Je doute qu'il soit un agent ceci dit mais il jouait très bien les mauvais flics. Tout comme Smash, je me méfiais de lui.


Flamme
C'est le nom que j'ai entendu de la bouche de l'Inspecteur G. Pas d'article sur elle, je sais juste qu'elle est une Young Astral, les élèves des Astral.

Je les invita à me suivre dans mon bureau afin que nous puissions mettre au clair les indices présents.



Je leur parla donc des suspects. Je faisais parti de ces suspects vu que j'étais présent le soir du drame. J'étais avec Miss Loge quand celle-ci reçu un coup de fil et du partir d'urgence, me laissant seul à Loge Industries. Cinq minutes plus tard, le drame se produisit. Mais je n'étais pas le seul présent ce soir là. Mickael Mayerss, responsable des ventes, le plus ancien - plus ancien que moi - et le meilleur de mes employeurs était présent. Il passait soit-disant un entretien avec Sarah Becket, la nouvelle secrétaire à ce jour depuis la mort mystérieuse de la secrétaire. Et je leur parla d'Anoushka, l'Agent d'Entretien Technique en chef, en les avertissant qu'elle ne se laissait pas marcher sur les pieds. Ils commencèrent par moi, me questionnant sur tout un tas de chose : ce que je faisais avec Regina, pourquoi devait-elle partir... je leur expliqua que nous parlions affaire quand elle a reçu un coup de fil et elle est parti. Puis je ne l'ai plus revu car elle est parti ensuite au Japon durant trois semaines tout au plus. Ils essayèrent de me mettre la pression, surtout l'Agent Sword, petit malin qu'il soit, il ne savait pas à qui il se frottait. Mais il faisait son boulot et sa me faisait sourire antérieurement. Ceci dit, je ne le blâmais pas, je le respectais. Ensuite, je devais partir pour une réunion entre Conseiller. Ils décidèrent de poursuivre l'enquête avec Anoushka.



Et comme je m'y attendais, ça ne se passa pas comme prévu. Alors déjà pour commencer, leur unité A.S.T.R.A.L.E. débrancha les caméras de la pièces. Fort heureusement, j'ai d'autres caméras de secours dissimulés dans ma bibliothèque par exemple sous la forme de livre, très trompeur. Comme je m'y attendais, Anoushka se montra sous son plus beau jour. Née en Algérie mais élevée ici, aux USA, elle avait une famille de quartier et elle a dû apprendre à être livrée à elle même très jeune. Elle avait donc un sale caractère et de ce fait, elle ne laissa pas les Astral lui marcher sur les pieds. Ce que j'aime chez elle, c'est le fait qu'elle ne fait pas de différence, que ce soit un homme haut placé ou un gros baraqué, elle va le traiter à la même enseigne que n'importe qui. L'interrogatoire partit un peu au fiasco quand Astral menaça de l'arrêter pour insulte envers l'équipe tandis qu'Anoushka les menaçait de leur coller un procès pour racisme. Ah. Elle a plus d'une corde à son arc... mais ce qui me surprit, c'est qu'elle révéla avoir coupé les caméra de l'étage du bureau de Mickael Mayerss et qu'elle était venue plus tôt pour mettre son bureau sans dessus-dessous... une vengeance de la part d'Anoushka? Guère surprit. Leur vieille rancune ne s'en terminera jamais. Ils finirent par lâcher Anoushka malgré son caractère et leur soupçons envers elle tout ça parce qu'elle était algérienne d'après leur dire. Ils ont tout de même des tendances racistes Astral, je dois bien l'avouer. Ils convoquèrent ensuite Mickael Mayerss après les révélation d'Anoushka qui l'avait soit-disant entendu faire l'maour à la nouvelle secrétaire lors de son entretien d'embauche...



Ça éveilla évidement l'instinct d'Astral d'en savoir plus sur cette affaire croustillante. De son habituelle allure, Mickael pénétra dans la pièce se tenant bien droit, avec une fière allure, imbu de sa personnalité. Je l'apprécie au possible, lui ne m'apprécie pas. Pourquoi? Et bien parce que je suis devenu PDG à sa place alors qu'il était là une vingtaine d'année avant moi. C'est sûr que ça doit faire mal mais je n'y peu rien. Albert Loge m'avait choisi comme successeur et un tel poste je ne pouvais qu'accepter. Malgré ce différent, il me respecte et le meilleur des employés que j'ai, mais aussi le plus vieux d'entre nous. Il aime bien s'entretenir donc ne pas se fier à son apparence. Astral le questionna, avec Inspecteur G dans le rôle du gentil flic au côté de Flamme, A.S.T.R.A.L.E. en tant que détecteur de mensonge et Smash et Agent Sword toujours dans leur rôle de méchant flic. J'ai cru sur le moment qu'ils jouaient à un jeu plus qu'autre chose. Ils réussirent très vite à mettre mal à l'aise Mickael en lui parlant de sa fameuse relation avec Sarah Becket, la nouvelle secrétaire. Il renia cette accusation mais pourtant, l'unité d'Astral détecta son mensonge. Sous la pression, il céda et révéla la vérité : il passait bien un entretien d'embauche à Sarah mais ils finirent par avoir un rapport sexuel dans le bureau. Bravo. Il ne leur apprit pas grand chose de plus. Ils le libérèrent et décida de convoquer Sarah Becket. Celle-ci était vêtu de son tailleur bien pigeonnant, avec son allure provocante. Il y avait de quoi que les hommes en tombe sous le charme... de ce qui était du cas de l'Inspecteur G et de l'Agent Sword qui se pliaient en quatre pour en profiter en mâtant son décolleter.



Bref. Malgré son allure, son expression, sa voix et son sourire était angélique et comment pouvoir y résister. En plus, elle avait des talents cachés qui seraient utiles pour l'entreprise. C'est pour cela que le Conseil voulait en faire d'elle la nouvelle Web-designer en chef au lieu de la laisser au poste de secrétaire. Smash fut très malpolie avec elle. Elle ne faisait que l'insulter de salope, ce qui irritait Sarah à force. Elle mentit à son tour pour le fait qu'elle avait juste passé un entretien avec Mickael mais Astral ne tarda pas à lui faire comprendre qu'ils étaient au courant de la vérité. Sarah les supplia de ne rien me dire à ce sujet. Loupé. Je sais déjà tout Miss Becket. Je ria du jeu de mot qu'elle fit "Vous êtes un vrai gouailleur, Inspecteur G. Vous jouez avec les mots". Sans qu'elle sache, elle cita son vrai pseudo de super-héros. Mais ça aurait dû m'alerter. Pourquoi? Je vais en revenir... Elle savait choisir parfaitement ses mots qui rassuraient. Elle les aida aussi en supposant que si, comme moi, le criminel est un méta-humains pouvant contrôler la foule, il ferait sûrement diversion, une ruse ou même un piège pour une raison précise ou même les attirer. Ça aussi ça aurait dû m'alerter. Elle fut ensuite libérée, lui demandant de me faire venir. Je quitta mon poste de surveillance donc et durant ce laps de temps, je ne su pas que Anoushka et Mickael revinrent dans la pièce brièvement. Sarah vint à ma rencontre et m'avertit qu'Astral voulait me voir. Je m'y rendis et Astral me donnèrent leur verdict : Anoushka aurait eut le profil parfait sauf qu'elle est sincère dans ses paroles et qu'elle n'a pas mentit du début à la fin. Ce n'était donc pas elle. Mickael Mayerss aurait pu aussi l'être non seulement il était en guerre avec Anoushka mais il en voulait à moi-même, donc s'en prendre à Loge Industries pour m'atteindre aurait été parfait. Mais sous ses airs péteux se cache un homme fragile et peureux. Il n'aurait pas de cran de faire du mal à une mouche. J'aurais pu l'être ou Miss Loge aussi, sauf qu'elle arriva à l'aéroport à quelques minutes après le drame, ce qui était impossible pour la belle de faire le trajet en si peu de temps. Quant à moi, A.S.T.R.A.L.E. m'innocenta. Il ne restait donc que Sarah Becket, qui venait pour être embauchée comme secrétaire sauf qu'il n'y avait aucun poste de libre chez nous et le jour même, notre secrétaire mourut par hasard. De plus elle faisait du design de site web, poste libre aussi et qui pouvait lui permettre de gravir très vite les échelons jusqu'au Conseil. Comme je le disais, son attitude aurait dû me mettre la puce à l'oreille. C'était la seule à connaître beaucoup de chose sur le sujet, notamment en parlant de manipulation et citant comme par hasard le pseudo de l'Inspecteur G. Elle avait dû fouillé dans son esprit. Quand ils décidèrent de l'arrêter, un costume rouge recouvrit son corps, avec une grosse machine qu'elle portait sur son dos!



Je ne puis voir la suite car même ma caméra espionne fut brouillée! je ne sais pas ce qui se passa réellement durant ce temps jusqu'à ce que la caméra refonctionne. La scène se présentant était Sarah, se disant être la Reine Rubis, ayant attiré volontairement Astral dans ce piège en pensant que sa cousine Kathy Becket serait une des leur. Je ne sais pas qui est cette Kathy mais elle devait être chez Astral. Elle allait se faire arrêter par Astral, sa machine dans le dos fumante - apparemment c'était la machine qui lui donnait ses pouvoirs - quand toutes les personnes se trouvant dans Loge Industries subit une attaque psychique! Même moi. En me relevant il n'y avait plus la Reine Rubis. En revisionnant la vidéo, une femme vêtu sombrement, apparut via une projection astrale et nous avait tous mit hors-service, le temps qu'elle vienne récupérer la Reine Rubis et fuit avec elle. Elle mentionna son nom : la Reine Ebène ou 'Chel, petit nom que la Reine Diamant d'Astral connaissait apparemment. Malheureusement je ne pus avoir d'autre information. En arrivant dans mon bureau, sans dessus-dessous, Astral et super-vilains n'étaient plus présents



:::::::::::::::::::::::: FIN DU RAPPORT :::::::::::::::::::::::::::
:::::::::::::::: FERMETURE DU DOSSIER :::::::::::::::
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 18 : Loge Industries

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum