Chapitre 28 : Le Grand Secret

Aller en bas

Chapitre 28 : Le Grand Secret

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:46

Prologue

Extrait du Washington Post.
"Un meurtre inexpliqué hier soir au sein même de l'illustre Bibliothèque Nationale de Washington. C'est a 23heures hier au soir que le directeur de cette illustre institution le doyen ALISTER Edward a été assassiné. D'aprés les enquêteurs, aucune effraction n'aurait été constatée et aucun objet n'aurait disparu.................."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 28 : Le Grand Secret

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:47


*Astrale*Ouverture session enregistrement Officier Ultiman.
Maximilian, vous me surprendrez toujours. . . .
C'est votre bras droit, body-guard....the specialist qui est venu nous demander de l'aide. Il a dévoilé à tout le monde que vous apparteniez aux Franc_maçon en montrant votre bague maçonnique, le phénix à deux tête et le 33 du 33 ème degré de votre loge. L'attachement quant au symbolisme se retrouve même dans le nom Astral, en effet l'astrologie en est un des thèmes prépondérant. Et comme prévu les préjugés et clichés sur les francs maçons n'ont pas aidés. LOGE a refusé d'aider sur cette enquête.
Il nous a demandé d'enquêter sur un meurtre, celui du doyen de la bibliothèque nationale de WASHINGTON, un meurtre étrange car dénué de mobile...enfin du moins en apparence. D'aprés The spécialist il était également un maçon du 33ème degré et un des plus proches de vous. Apparemment vous partagiez un grand secret, le plus grand secret de votre ordre, une lumière capable de faire changer l'humanité toute entière, représenté par une pyramide, celle du savoir représenté entre autre sur les billets de 1 dollar.
Gràce à Gahéris toute l'équipe s'est téléportée sur le lieu du crime la 33 ème salle. . . .encore un signe de l'éminent symbolisme du chiffre 33. Les officiers de police en faction sur place afin de protéger la scène de crime avait déjà pour ordre de laisser l'équipe enquêter en toute quiétude. Grâce à la coopération des policiers, l'équipe découvrit quue la victime ne portait aucune bague et que la cause de la mort était un écrasement thoracique. Gahéris eu l'idée de regarder le 33 ème livre de la 33 ème rangée. Curieusement le bouquin était vierge, connaissant le gout du mystère des francs maçons, il s'agissait d'une encre invisible. Celle ci s'activait grâce à une source de chaleur, la main brulante de gahéris fit l'affaire voilà ce qui apparu: "Bienheureux le maitre des deux phénix qui apportera la lumière sur le monde, mon ami seul quatre des douze gardiens montreront la voie.".
Il était évident que les deux bagues sont une sorte de clés permettant d'accéder à "lumière", et que les gardiens ont un quelconque rapport avec maximilian......
D'aprés The specialist Astral est la plus belle oeuvre de mr LASARt et l'observatoire son symbole le plus fort, de plus l'un des endroits les plus surs au monde.
C'est arme extinction qui fit la remarque suivante, dans le hall de l'observatoire les 6 plaques cachant les tourelles de défenses sont gravées avec deux visages et un M. quatre d'un coté et deux de l'autre coté du hall. Effectivement les 4 visages cachés un message des plus étranges gravés sur eux:

Un message incompréhensible mais qui me rappela dans un lointain souvenir, à la création d'astral un document que m'avait montré maximilian:

Astral écrit dans pratiquement tous les langues du monde et particulièrement avec les symboles gravés sur les plaques. . . . .
Nous avions Astral de déchiffré dans ce langage et donc une clé nous permettant de déchiffrer ce message. Rapidement et grâce à nos efforts commun, nous avions la lettre A et les lettres S T R et L nous en avons conclu que nous avions a faire à 3 séquences différentes composés sans point, avec point et double point. Le R étant certainement la fin de la deuxième séquence celle des simples point, puisque le S a deux points. Nous pouvions en conclure qu'une la séquence est composée de 9 lettres puisque le R est la 18 eme lettres de l'alphabet. A partir de là, la conclusion était rapide, les symboles représentées les lignes de 3 grilles de 9 lettres. Voici ce que donnait la traduction: A L AUBE L OMBRE DU PLUS GRAND SYMBOLE MONTRE LA VOIE. En repensant à ce fichier qui nous a permit de déchiffrer le code, je ne peux m'empêcher de penser que vous nous avez laissé la lourde responsabilité de votre héritage, ce grand secret.
Le grand symbole fit échos immédiatement à votre plus grand œuvre, l'observatoire. Grâce à Astral et un calcul rapide, l'ombre de l'observatoire s'étendait bien sur à l'ouest mais plus précisément dans les docks du west side, sous l'eau.
Une fois sur place nous avons rapidement mis à nu une plaque de métal cachée par des années d'enfouissement sous l'eau. Et à notre grand étonnement à l'intérieur une clé USB nous attendait. . . . . . grâce à Jeyem nous purent lire ce que celle ci contenait, une vidéo.
Un homme trés agé se mit a parler: c'est un membre des maitres du destin ! il dit qu'il ne pouvait laisser quelqu'un accéder à la lumière, au grand secret. Que les francs maçons avaient été dignes d'être les gardiens de celui-ci mais qu'à présent ce n'était plus le cas.
Ces déclarations firent l'effet d'une bombe et secouèrent fortement Météor.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 28 : Le Grand Secret

Message  Invité le Sam 30 Juil - 17:47


C'est une nouvelle fois the spécialist qui vient à l'observatoire afin de quémander de l'aide, Beaucoup d'astraux étaient présents à l'observatoire mais comme responsables seules Météor et la reine diamant étaient présentes. The spécialist leur montra un flyer ventant une exposition d'art située au Millenium City Museum, seul. Il leur expliqua que la LASART Corporation s'était associée à cette exposition et avait fournit bon nombre de ces oeuvres, mais également que le Mr Maximilian LASART serait présent pour l'inauguration qui allait se dérouler le soir même. Il expliqua qu'il ne les avait pas prévenu avant pour éviter tout risque de fuite. La supposée présence du dirigeant de la LC
et donc de sa bague allait trés certainement attirer le ou les meurtriers de Sir ALISTER Edward.
Même si elle n'était pas enjouée par le fait d'une fois de plus obéir à ce mystérieux personnage, Météor pris la direction des opérations, ultiman étant injoignable depuis quelques temps.
Les hommes de The spécialist s'occupait de la sécurité intérieure, tandis que les astraux quadrilleraient la zone extérieure. Plusieurs groupes furent formés pour occuper au maximum la zone. Les abords étaient extrêmement calme, puisqu'aucun people n'étaient attendus. . . . . .
C'est dans cette atmosphère de calme absolu que Silver light et Sidekickman furent pris par surprise alors q'ils étaient sur le toit d'un immeuble surveillant la rue. Leur agresseur étant arrivé dans leur dos les piquant avec un sédatif puissant. L'agresseur poussa même Sideckickman par dessus le parapet, ce dernier allant s'écraser plus bas dans la rue, lui occasionnant de multiples fractures. Mais ce fut à l'agresseur d'être également surpris par la téléportation de la nouvelle recrue LUCRETIA qui frappa de toute ses forces.....sans la moindre réaction de l'individu. Celui-ci pourtant ressembler a s'y méprendre a un homme d'une soixantaine d'années richement habillé.....
Le cri des badauds dans la rue causé par la chute du sideckickman attira l'attention des autres astraux. Rapidement l'homme mystèrieux fut entouré par les astraux voulant en découdre. Mais ils n'en firent rien car en un clin d'oeil l'individu avait disparu avec silver light. Et malgré tous leurs efforts ils n'arrivèrent pas a retrouver leurs traces, car même le com link de silver light était brouillé.
Mais l'agresseur fit vite parlé de lui et utilisa le com link de silverlight, il exigea la remise de la bague de mr LASART s'ils voulaient revoir leur ami en vie. Un ren,dez vous fut établi dans l'heure qui suit.
Météor organisa un plan afin de piéger l'inconnu avec notamment la remise d'une fausse bague , en effet The specialist refusa de donner la bague de mr LASART même si la vie de silver light était en jeu.

Avec surprise à l'heure donnée ce n'était pas un homme mais deux qui accompagnaient silver light. Leur comportement était étrange, regardant fréquemment leurs montres et n'insista pas plus que ça a relacher silver light. Les astraux s'attaquèrent alors aux deux hommes avec tous leurs pouvoirs réunis, il était alors évident qu'ils n'étaient pas humain, leur corps se déformant sous les coups, chaleur et rayons mais se reformaient instantanément. L'un appelant l'autre unité, il s'agissait trés certainement de robots. . .
Lucretia constatant l'intéret que portaient les deux robots à leur montre s'occupa avec ursus de leur en arracher une.....immédiatement le robot se mit a émettre des ultra sons trés puissants qui stoppa net tous les astraux. La chose se mit alors a expliquer qu'ils n'étaient pas là contre les astraux et qu'ils ne leur voulaient pas de mal, la seule chose qu'ils voulaient s'est empêcher les maitres du destin d'accéder à la bague. Lucretia remarqua alors que la montre affichait un compte à rebours qui arrivait pratiquement a terme, les montres commençaient a luire. Jeyem se précipita sur le robot disposant de la montre et s'accrocha à lui au moment ou le robot demandant à l'autre unité de se préparer à la trans-temporalisation... Lucretia lacha la montre avant l'échéance et Météor se jetta sur jeyem pour l'éloigner de l'autre montre. en un éclair les deux robots avaient disparus.
De retour à l’observatoire, the specialist du s'expliquer en effet il allait laisser mourir un des astraux pour cette bague. Il expliqua alors que la lumière des francs maçons, cette pyramide est un trés ancien artefact découvert à la nuit des temps permettant de se déplacer dans le temps et l'espace. . . . .La lumière représentant la somme de connaissance alors accessible. Les francs maçons et les sociétés secrète avant eux avaient toujours défendus cet objet estimant l'humanité pas encore préparée a une telle évolution. Il continua en expliquant que les maitres du destin avaient probablement déja utilisé la lumière et s'en était servis tout au long de l'histoire. Mais qu'ils craignaient pour leur pouvoir, en effet depuis la scission dimensionnelle avec l'univers du futur imparfait......une deuxième pyramide était apparue avec la nouvelle dimension. Les maitres du destin craignant que quelqu’un n'utilise celle-ci pour définitivement caché l'artefact dans leur ligne temporelle et ainsi réduire a néant leur pouvoir. De nombreuses zones d'ombres furent alors éclairées, mais laissant d'autres apparaitre, comment les maitres du destin avaient pu accéder à la lumière ? qui étaient ces robots et d’où ou quand venaient ils ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 28 : Le Grand Secret

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum